Promouvoir les droits humains des femmes et des filles à travers le monde.

Joanna Manganara

Joanna Manganara est présidente de l'Alliance Internationale des Femmes, Elle a aussi été Conseillère-Ministérielle (Minister-Counsellor) aux Droits Humains au Ministère grec des affaires étrangères.

Atelier par la Coordination française et le Lobby Européen des Femmes

Par – publié le 2016/04/11

Théme: Le respect des droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, et de leur intégrité physique, condition de leur autonomisation dans le cadre du développement durable.

En savoir plus »

Méthodes de travail de la Commission du Statut de la Femme (CSW)

Par – publié le 2015/04/08
Méthodes de travail de la Commission du Statut de la Femme (CSW)

Les O.N.G. de femmes ainsi que les organisations féministes ont été exclues des négociations de la déclaration politique de la 59e CSW comme elles l’ont été de  la résolution sur  les  méthodes de travail. Il semble que la CSW ne soit plus l’endroit où les organisations de femmes et de féministes peuvent exprimer leurs points de vue  ou influencer le développement des politiques qui affectent la vie et le futur des femmes. L’espace pour les femmes et les organisations féminines  rétrécit  peu à peu,  et ce notamment au niveau international. Les sujets Les plus controversés des négociations concernant les femmes […]

En savoir plus »

Une déclaration décevante

Par – publié le 2015/04/08
Une  déclaration décevante

La déclaration politique adoptée par la 59eCSW à l’occasion du 20e anniversaire de la Quatrième Conférence Mondiale sur les femmes est un texte faible. De plus nous désapprouvons la procédure adoptée pour ce texte car il n’a  pas été  permis à la société civile d’y participer,  violant ainsi  les principe de transparence et  de responsabilité des gouvernements. La déclaration ne fait que réaffirmer les engagements préexistants et ne reflète en rien les avancées réalisées au profit des droits humains des femmes, atteints lors  des meetings régionaux. La plus grande  faiblesse de la déclaration se trouve dans le fait que le […]

En savoir plus »

UNE APPROCHE PROSPECTIVE DE LA PLATE-FORME D’ACTION DE BEIJING

Par – publié le 2015/01/16
UNE APPROCHE PROSPECTIVE DE LA PLATE-FORME D’ACTION DE BEIJING

L’AIF va travailler à l’adoption et à la mise en œuvre d’une surveillance participative et de mécanismes responsables qui rendront possible l’accomplissement des promesses de la Plate-forme d’Action de Beijing et de l’Agenda du Développement Post 2015. Elle espère que cette fois les engagements des responsables s’avèreront crédibles.

En savoir plus »

L’AIF au Conseil des Droits de l’Homme: Le projet de résolution « Protection de la Famille» n’a aucune visée Droits de l’Homme.

Par – publié le 2014/07/02

L’AIF demande aux membres du Conseil des Droits de l’Homme de ne pas souscrire au projet de résolution sur la Protection de la Famille. Athènes – 20 juin 2014 A son Excellence Mr Alexandros Alexandris, Ambassadeur, Représentant Permanent Rue du Léman 41201, Genève   Votre excellence Monsieur l’ambassadeur Alexandros Alexandris, Je vous écris au nom  de l’Alliance Internationale des Femmes (AIF), fondée en 1904, pour  la lutte des Femmes pour le Droit de  vote et donc,  par  définition pour les Droits Humains des Femmes. L’Alliance internationale des femmes tient à  exprimer son inquiétude en ce qui concerne un projet de […]

En savoir plus »

Rendez nous nos filles

Par – publié le 2014/05/20

La présidente de l’AIF, Joanna Manganara écrit au président du Nigéria, Jonathan Goodluck pour lui faire part de l inquiétude de l’AIF suite à l’enlèvement de 200 écolières:  ”Le droit des filles à l’accès à l’éducation est garanti par les lois internationales”. À Son Excellence Monsieur  Jonathan Goodluck, Président du Nigeria c/o  à Monsieur le Prof. U. Joy Ogwu Ambassadeur du Nigeria à l’ONU, Mission Permanente du Nigeria  à l’ONU, 828 Seconde Avenue, New York 10017USAATHENS. Le 15 Mai 2014 Monsieur le Président Jonathan Goodluck, Je vous écris en tant que Présidente de l’Alliance Internationale des Femmes, une organisation non-gouvernementale, qui […]

En savoir plus »

Présidente de l’AIF Joanna Manganara s’engage à combattre l’inégalité de genre et la féminisation de la pauvreté

Par – publié le 2013/11/05
Présidente de l’AIF Joanna Manganara s’engage à combattre l’inégalité de genre et la féminisation de la pauvreté

Dans son adresse inaugurale, la nouvelle présidente de l’AIF Joanna Manganara a dit que la lutte contre l’inégalité de genre et la féminisation de la pauvreté dans la crise financière ainsi que le changement climatique doivent être la priorité de l’ AIF.

En savoir plus »

Top