Promouvoir les droits humains des femmes et des filles à travers le monde.

Qui sommes nous?

L’alliance internationale des femmes (AIF) est une O.N.G. internationale qui comprend 41 organisations membres, engagées pour la promotion des droits humains des femmes du monde entier. Elle jouit du statut consultatif général au conseil économique et social des Nations unies et du statut participatif au conseil de l’Europe. Elle est accréditée auprès de beaucoup d’agences spécialisées des Nations unies, et est représentée à la Ligue Arabe, à l’Union Africaine et à d’autres organisations internationales.

Histoire

En 1902 l’Alliance Internationale des Femmes pour le Suffrage et la Citoyenneté Légale (the International Alliance of Women for Suffrage and Legal Citizenship) a été fondée à Washington, par de Grandes suffragettes américaines devant une assemblée de femmes de 11 pays.

Une seconde rencontre à Berlin, en 1914 a été l’occasion de constituer une organisation sous le nom d’Alliance Internationale pour le Suffrage des Femmes (International Woman Suffrage Alliance (IWSA), devenue la remarquable Association Internationale pour le Suffrage des Femmes. Pour couleur, l’organisation a adopté le jaune, Couleur utilisée par les suffragettes américaines depuis 1867 et empruntée à la couleur du tournesol. L’organisation a dû temporairement cesser ses opérations en raison de la Première Guerre Mondiale.

Au congrès de 1926 à Paris le nom a été changé en Alliance Internationale des Femmes pour le Suffrage et la Citoyenneté Egale et un lien très étroit a été établi avec la ligue des nations.

C’est en 1946 que le nom actuel, Alliance Internationale des Femmes a été adopté, avec en sous-titre Droits égaux–Responsabilité égales.
Depuis 1947, l’AIF jouit du statut consultatif général au conseil économique et Social des Nations Unies et a été l’une des premières organisations à accéder à ce statut.

Top