Hillary Clinton fait voler en éclats le plafond de verre.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

hillary-clinnton

 

La victoire d’Hillary Clinton à l’investiture démocratique a fait voler    en éclats un plafond de verre posé sur  les femmes aux États-Unis et  fait avancer d’un grand pas la marche des femmes en politique dans le monde entier. La victoire de Clinton est un  marqueur de progrès féministe. C’est un signe qui  montre qu’aux  USA les gens ont  changé  leur  façon de penser  sur les  femmes au pouvoir. C’est un moment essentiel pour toutes les femmes  et, notamment, pour la jeune génération,  qui espère une femme président  avec la possibilité à l’avenir de suivre  son exemple et, plus généralement, d’être capables de faire tout ce qu’elles voudront. C’est  à elles que pense Hillary,  lorsqu’elle dit que sa campagne  vise à s’assurer qu’Il n’y a ni plafond,  ni limite sur chacune d’entre nous et que c’est le moment de  s’unir. Le plus gros contingent de ses supportrices,  y compris parmi les républicaines,  a entre 18 et 34 ans (66 %).

On ne doit pas voter seulement pour Hillary Clinton parce que c’est une femme et parce qu’il est temps d’avoir une femme président des États-Unis.  Il faut voter pour elle  parce qu’elle est féministe.

Lors d’une récente interview télévisée,  qui marquait les 20 ans  de  la Conférence   UN des femmes de  Beijing,  elle a affirmé,  qu’au  21e siècle, le plus gros travail inachevé est l’accession des femmes et des filles à tous leurs droits, et que c’est , ce sur  quoi il faut nous concentrer.

Ainsi, nous avons une candidate à la présidence des États-Unis qui ne montre pas seulement qu’elle a une véritable volonté politique pour faire la différence en ce qui concerne les besoins et les droits de toutes les  femmes, mais qu’elle est aussi décidée  à la pleine réalisation de ces droits.

Beijing a été une  date essentielle, une percée pour les droits des femmes. Hillary Clinton et son rôle pour faire de la conférence un plein succès,  a été, c’est indéniable,   important. Elle a affirmé que les droits des femmes sont  des droits humains et que les droits humains sont des droits des femmes.  Ce qu’elle a dit n’était pas seulement important par sa substance, mais l’était plus encore, parce que une personne ayant son influence à la Maison-Blanche était prête  à le dire.

Cependant, au niveau international, alors que l’ONU depuis Beijing s’est surtout intéressé au statut et à la condition de la femme, où un certain progrès a été fait, des développements  alarmants  sont apparus.  La violence contre les femmes s’est transformée en épidémie mondiale.

Hillary Clinton a donc un défi d’importance devant elle. C’est maintenant qu’elle doit agir pour réaliser de vraies transformations en ce qui concerne les droits humains des femmes, au national et à l’international, et pour essayer de convaincre plus de  femmes à cette cause,  en particulier des femmes politiques.

C’est une occasion historique, pour les femmes  des USA et celles du monde entier. Il faudrait qu’elle soit soutenue par  les mouvements féminins.

Joanna Manganara  – 18 Août 2016

Leave a Reply