APPEL POUR LA NOMINATION D’EXPERTES DE L’EGALITE DES SEXES DE HAUT RANG DANS LE PROCESSUS DE PAIX DU SUD SOUDAN.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Des femmes du monde entier soutiennent l’appel des soudanaises et demandent la nomination d’Expertes   de l’égalité des Sexes, de Haut  Rang,   dans le processus de paix au  Sud Soudan.

 

Nous, les soussignées, organisations de femmes du monde entier, soutenons l’appel des femmes soudanaises et exprimons notre  grand soucis à l’absence de d’Expertes de l’Egalité des Sexes  de haut Rang dans le processus de paix au Sud Soudan, facilité par l’Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD) à Addis Abeba,. Nous insistons sur le fait que les femmes ne doivent pas être considérées uniquement  comme des victimes du conflit, mais qu’elles devraient avoir un rôle de leader dans le processus de paix afin d’assurer une dimension de genre dans les négociations, selon le mandat  des Résolutions du Conseil de Sécurité, 1325, 1889, et 2122. Comme cela s’avère évident, dans  nombre de cas, les femmes apportent une perspective immense  et unique dans les négociations de paix et dans les  accords  qui s’ensuivent.  Par exemple dans  le grand accord sur le Bangsamoro , signé par le gouvernement des Philippines et le Front Moro de Libération  Islamique,  les négociatrices ont plaidé  avec succès pour l’inclusion d’une provision prise sur les fonds publics, en vue de  programmes et d’ activités de  développement spécifiques au genre.

 

Nous sommes reconnaissantes  envers l’IGAD  pour son engagement dans la mise en oeuvre de politiques régionales et internationales centrées sur l’égalité de genre et l’autonomie des femmes telles que le Protocole relatif à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux Droits des femmes en Afrique, la Plate-forme d’Action de Beijing (BPFA), la Convention sur l’Elimination de Toutes les Formes de Discrimination Envers les Femmes (CEDEF), et  la résolution 1325 du Conseil de Sécurité. Ces cadres appellent de façon  explicite à la participation directe des femmes dans les processus de paix et les processus politiques.

L’inclusion d’Expertes de l’Egalité  des Sexes de Haut  Rang  aux pourparlers de paix est en accord avec les politiques régionales et internationales susnommées. Pour cette raison il est impératif de nommer  une Experte de l’Egalité des Sexes,  de haut niveau, à plein temps, dans l’équipe de médiation ainsi que des Expertes de l’Egalité des sexes de haut Rang, indépendantes  dans les deux partis en  guerre (GRSS et SPLM/A IO)

 

Pour les raisons susmentionnées,  nous soutenons tous les groupes de femmes du Sud Soudan et les organisations de la société civile et demandons

 

1) Une Experte de l’Egalité des Sexes de  haut Rang pour  l’équipe de médiation

 

2) Des Expertes de l’Egalité des Sexes  de Haut Rang, indépendantes pour les deux partis en guerre.

 

Nous exhortons le gouvernement de la république du Sud Soudan et le Mouvement/ l’Armée d’opposition, Pour la Libération du Peuple Soudanais, à s’engager à une résolution complète  et inclusive  du conflit au Sud Soudan, par le dialogue.

 

Les yeux du monde entier sont tournés vers le conflit au  Sud Soudan. Beaucoup a été fait pendant la décennie passée pour mener les femmes au leadership. Assurons nous   de la présence des femmes  pour une solution au Sud Soudan.

 

Si vous désirez signer cet engagement, adressez vos noms et organisations à

 

Lori Perkovich <lori.gnwp@gmail.com <lori.gnwp@gmail.com>>.*

 

 

Leave a Reply