Recommandation entre les femmes et les hommes

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Conseil de l’Europe. Recommandation sur l’Egalité entre les femmes et les hommes : La Conférence des OING demande aux Etats membres de respecter et de défendre cet acquis essentiel des droits humains. Adoptée par la Conférence des OING le mercredi 30 octobre 2019 CONF/PLE(2019)REC3

 

  1. https://rm.coe.int/conf-ple-2019-rec3-gender-equality-fr/1680989f59

 

La Conférence des Organisations internationales non gouvernementales du Conseil de l’Europe, réunissant près de 400 OING, par sa Recommandation adoptée en session plénière, à Strasbourg:

 

« Rappelle que l’égalité entre les femmes et les hommes est une valeur universelle, consacrée par des traités internationaux et européens, qui interdisent toutes les discriminations, les inégalités et les violences fondées sur le genre et exigent la promotion de l’égalité réelle entre femmes et hommes en tout domaine. (…) Gravement préoccupée de constater une opposition de plus en plus active sur les acquis internationaux, européens et nationaux, en matière de droits fondamentaux des femmes qui fondent notre civilisation démocratique européenne, (…) demande de toute urgence aux organes du Conseil de l’Europe et aux Etats membres, face à cette situation très préoccupante pour les droits des femmes, de prendre toutes les mesures pour préserver les acquis existant en matière de l’égalité entre les femmes et hommes, les droits fondamentaux des femmes, d’agir pour leur application effective, condition de la démocratie et de l’État de droit sur le continent européen et dans le monde. »

 

Cette recommandation a été proposée par la Vice-Présidente de la Conférence en charge de l’Egalité avec la participation de l’Association des femmes de l’Europe méridionale (AFEM), et du Groupe Européen des femmes diplômées des universités (GEFDU) et avec le soutien des OING : Centre européen du Conseil international des femmes (CECIF), Commission Intereuropéenne sur l’Eglise et l’Ecole (ICCS), Réseau européen églises et libertés (EN-RE), Union européenne des femmes (UEF), Soroptimist international d’Europe (SIE), Zonta International, Alliance internationale des femmes (AIF), Européenne Union Boudhiste (EBU), ANDANTE Europa, Action Européenne des Handicapés (AEH), Conférence Européenne des Eglises (CEC).

 

La proposition de recommandation émane de la Conférence européenne de célébration du 70ème anniversaire du Conseil de l’Europe, organisée par l’AFEM au Barreau de Paris, le 4 avril 2019, réunissant 50 représentantes d’organisations féministes internationales, européennes et nationales, des universités et du monde judiciaire (v. AFEM in rapport annuel de l’AIF, 2019). L’AIF a réitéré son soutien à la proposition de recommandation de l’AFEM, lors de sa réunion internationale à Genève le 27 octobre 2019. L’AFEM remercie très chaleureusement l’AIF, l’ensemble des OING qui ont contribué à l’adoption de ce texte d’importance majeure, et en particulier la Vice-présidence de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe, Anne Nègre.

 

Catherine Dimitroulias, Présidente de l’Association des Femmes de l’Europe Méridionale, Déléguée au Conseil de l’Europe, ex. Vice-Présidente de la Conférence des OING, 4ème pilier du Conseil de l’Europe

 

La Gazette de l’AFEM / scoop.it

Leave a Reply